Emission du 14 Février- Concrètement -Antoine Pierre Michi Suarez-Pazos- qu’est ce que c’est la musique concrète?

Concrètement, La rouscaille à eu le bonheur et l’immense honneur de recevoir Pierre Michi. Compositeur de renomée mondiale de musique concrète, son analyse et ses compositions ne sont qu’une infime facette de ses multiples talents, laissons-nous bercer par notre ami, ses mots, ses sons et sa sensibilité, ouvrons-nous à son regard sur les mondes sonores qui nous entourent, très concrètement.

La première partie de l’émission est à écouter ici:

La seconde par là:

Et là, oh oui, la dernière partie:

Musiques

Bruits et Chuchotements (René Goscinny) 1977.

Les sons du quotidiens (Zixidi) 2013.

Cosmic Pulse (Karlheinz Stockhausen) 2006.

Not Afraid (Mister Modo And Ugly Mc Beer Feat Jessica Fitoussi) Album Modonut, 2008.

Scratch in Paris (Ugly ou Mini Mc Beer?) 2013.

Improvisation I in situ (Pierre Michi) 2018.

Extrait Cession Scratch (DJ Vekked) 2015.

Improvisation II in situ (Pierre Michi) 2018.

Do You Feel It? (Joe Cuba Sextet) Album Bustin’out, 1972.

Je voudrais être un fauteuil (Gnawa Diffusion) 1992.

Apache (Fatboy Slim)

Original crazy Improvisation III in situ (Pierre Michi) 2018.

He’s the greatest Dancer (Sister Sledge) 1979.

Références

Le son : traité d’acoulogie (Michel Chion) Réed. 2010.

On the road again, étude Acousmatique (Pierre Michi) 2008.

Les Musiques électroacoustiques (Michel Chion) 1976.

La Musique du futur a-t-elle un avenir? (Michel Chion) 1977.

Écouter en découvreur ( Karlheinz Stockhausen) 2015.

www.chercheursdesons.com

 

Emission du 24 Janvier – Animalus Musicus

 

Infiltration homogène pour piano à queue, 1966, Joseph Beuys

Deleuze tenait l’aboiement pour un des bruits les plus stupides de la création. Avec les bruit d’avions, serait-on tentés d’ajouter – en pensant aux morceaux de bocage qui en seront définitivement épargnés. Quoi qu’il en soit, l’uniformisation sonore du monde est un des aspects les moins relevés de la stupéfiante uniformisation du monde à laquelle nous assistons.
Dans cette émission qui a pour thème les animaux et la musique, nous cherchons à comprendre à quelles conditions les animaux peuvent être invités, ou pas, à enrichir les univers sonores de différents endroits du monde.
En passant en revue des expériences réussies, des expériences ratées, des morceaux étonnants et quelques blocs de devenirs communs aux humains et aux animaux restés enregistrés sur des microsillons.

La première partie de l’émission est à écouter ici :

La seconde ici:

Et la troisième (oh oui):

Musiques

 Ce Cheval qui Joue du Piano ( Gundiii)

 CATcerto. ORIGINAL PERFORMANCE (Mindaugas Piecaitis, Nora The Piano Cat)

 Animal Sounds for Children (20 Amazing Animals) 

 Rennes dans un campement de nomades sibériens (enregistrement maison)

 Le vol du bourdon (Rimsky-Korsakov)

 La Baleine bleue ( Steve Warring) 1987

Sinfonia da Caccia  (Leopold Mozart)

Divertimento in D-major Die Bauernhochzeit, 1755 (Leopold Mozart)

extrait du film Amadeus de Milos Formann, La Flûte enchantée, Mozart

Le coq et la caille (R-Wan)

 Pizzicarella

 Jodeln ist cool (Oesch’s die Dritten)

Yelli (Baka women yodellers) 2008

 Extrait d’orchestre Baka enregistrement in situ forêt équatoriale, Afrique centrale, Camroun?Gabon?

 Water percussions (Hommes et femmes Baka)

Woman drumming on Water in Vanuatu Islands for traditional Ceremony

Chants (African Bayaka Pygmies)

Osez Joséphine (Alain Bashung)

Ring The Alarm (Tenor Saw)

Références

Pourquoi regarder les Animaux? (John Berger)

Ethologie animale et humaine, Communication et comportement (Jacques Goldberg)

Emission radiophonique Sur les épaules de Darwin, 17 Dec. 2016, Le grand Orchestre des Animaux, avec Bernie Krause

 

Emission du 6 décembre – Quelle voix mais quelle voix !

Cette émission est consacrée aux premiers enregistrements de sons effectués par des appareils, et à la variété des techniques vocales humaines qu’ils ont permis de diffuser. Une exploration de la tessiture de la voix, dans le temps et aux 4 coins du monde.

La première partie de l’émission est à écouter ici :

La seconde par ici:

et la troisième (Oh oui) est ici:

 

Références :

extrait de phonotographe d’Edward léon Scott de Martinville,1860

Discours sur Phonographe,  Sir Arthur Sullivan, 1888

Ave Maria, Alessandro Moreschi, 1902

Imaginary places, Busdriver, 2002

Hearthbreaker, Mariah Carey feat missy Eliot, 1999, une suggestion originale de Marianne

Tempérance, chant d’une chorale de Maré, 2010

God yu tekkem laef blong mi, Choir of All Saints, Honiara

extrait d’Oksus Urug, Radik Tyulush

extrait Philadeplhia Folk Festival, Huun Huur Tu, 2006

Siberian Slengteng, Asian Dub Fondation, 2007

Amampondo, live Olympia, Miriam Makeba, 1969

extrait Live in Montreal, Bobby Mcferrin feat Richard Bona, 2005

Hermanas de sangre, Vivas nos queremos, Batallones Femeninos, 2016

Indian Love Call, Slim Whitman, 1952

Adinat, Agadez Vol.II, Bombino, 2007

Pro-Log, Radio Cortex 2, R-Wan, 2008

Utru Horas, Orchestra Baobab, 1982

 

 

 

 

 

Emission du 10 mai – Drogues et psychédélisme

« Secouer le vieil épouvantail occidental pour l’aider à finir ».

Où il est question de dérive urbaine, de plaisir, d’expériences collectives ; de psychédélisme, davantage que d’ « hallucinogènes » – de points de vue autres sur la réalité plutôt que d’arrières-mondes (même interprétés par la télé suisse des années 60) ; d’une tentative de point de vue profane, informé et expérimental ; d’hilarité, d’insubordination et de guérisseuses.

Avec entre autres : un récit de dérive, une interview d’Alessandro Stella, un extrait médico-journalistique.

La première partie de l’émission est à écouter ici :

La deuxième partie ici :

Et la troisième ici :

Références

L’étreinte du serpent, film de Ciro Guerra, 2016

Le Voyage de Bob (récit de Paris, 2017, musique : Binker and Moses)

Du LSD à l’antenne – Continents sans visa (documentaire télévision suisse romande, 1966)

Musiques

The Piper at the Gates of a Dawn (Pink Floyd)

Lather (Jefferson Airplanes)

Revolver (The Beatles)

The Murder Mystery (Velvet underground)

Momente (Stokhausen)

Lobos al escape (Cumbia All stars)

Émission du 25 octobre – Crachons sur Hegel

Pour « l’écroulement de la réalité et des conceptions patriarcales, l’effondrement non seulement de la bourgeoisie mais d’un certain type de civilisation masculine » (p.55).

 

Au printemps 2017, paraissait une traduction française de Crachons sur Hegel, écrit en 1970 par la féministe italienne Carla Lonzi.

Discussions autour de ce manifeste fulgurant, avec ses mises au points et ses positionnements particuliers à l’intérieur du mouvement des femmes : sur les origines de l’oppression féminine ; contre « l’égalité » et l’intégration au monde humain masculin. Pour l’indissociation de la pensée et de la vie, l’exercice de l’authenticité ; contre la dialectique, le marxisme-léninisme et l’imaginaire de la prise du pouvoir ; pour « évoluer sur un autre plan » enfin.

 

La première partie de l’émission est à écouter ici :

La deuxième partie est à écouter ici :

La troisième ici :

 

Textes :

Carla Lonzi, Crachons sur Hegel, Eterotopia France, 2017

Elena Ferrante, Celle qui fuit et celle qui reste. L’amie prodigieuse – tome 3, Gallimard, 2017

Musiques :

Anna Melato, Dormitorio pubblico

Roberto Simone, Secondo coro delle lavandaie

Amy Winehouse, You know I’m no good

Emission du 12 avril – Pour un amour non narcissique

Dans cette émission, nous questionnons les formes contemporaines de l’amour, dans ce qu’elles ont parfois de solidaire avec le narcissisme. Nous proposons aussi, à travers quelques lectures, des chemins vers un amour non narcissique.

La première partie de l’émission est à écouter ici:

La deuxième partie de l’émission est à écouter ici:

Livres:

Christopher Lasch, Culture du narcissisme

Dyonis Mascolo, De l’amour

Simone Weil, L’Amitié

Simone Weil, La Pesanteur et la Grâce

Film:

Jean-Luc Godard, Je vous salue Marie

Musiques:

Joan Baez, Gracias a la vida

Anna Melato, Amara me

Silver Apples, I have known love

 

Emission du 22 mars – Les salles occupées

Depuis plusieurs semaines, dans les facs de Paris et alentours, des salles sont ouvertes et occupées par des étudiants qui, voulant vivre et habiter leurs lieux d’études plus intensément, se confrontent aux autorités administratives et policières. Nos invités pour cette émission nous racontent comment ils se sont rencontrés, à Paris 8 et à l’EHESS, comment se déroulent les négociations, et tout ce qu’ils font et feront dans ces salles – et à partir d’elles.

  • Paris 8, Saint-Denis: UFR 0, La salle libérée (ex salle A094). Facebook: UFR 0.
  • EHESS, 96 boulevard Raspail, La Brèche (ex salle Lombard). Facebook: La Brêche EHESS.


La première partie est à écouter ici:

La deuxième partie est à écouter là:

Musiques:

  • Catrik, Gamelan Degung